Mymosa

1924

27.5 x 21 cm

The Hunterian, University of Glasgow

Selon le Professeur Pamela Robertson, spécialiste de Charles Rennie Mackintosh à l’Université de Glasgow cette aquarelle « est sans doute l’une des premières peintes en France ».

Nul doute en effet que C. R. Macintosh ait été séduit début 1924, alors qu’il venait d’arriver de Grande-Bretagne, par les fleurs de cet arbre commun sur le pourtour méditerranéen et qui annonce le printemps dès le début janvier avec ses grappes de petites boules jaunes et son parfum délicat.

Analyse picturale

Analyse picturale

Mackintosh a dessiné des fleurs depuis son plus jeune âge avec un souci du détail exceptionnel.

Le fond reste neutre et Mackintosh soigne la mise en page, accordant autant d’importance aux vides qu’aux pleins.

Cette façon de représenter des fleurs est typique du mouvement Art Nouveau qui s’était développé dans toute l’Europe à la fin du XIXème siècle.

itinéraire

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :