Charles Rennie Mackintosh

C’est un lieu commun de dire que depuis la fin du XIXème siècle surtout, le Roussillon, la Catalogne du Nord ou bien les Pyrénées Orientales, comme on voudra, a été la terre d’élection de nombreux artistes, sculpteurs, peintres venus d’autres régions de France et du monde entier. Il serait fastidieux de les énumérer. Ils étaient pour certains ignorés alors du grand public, d’autres étaient déjà mondialement connus. Ils y ont séjourné plus ou moins longtemps, certains y étaient nés… Ils ont souvent choisi Céret Collioure ou Perpignan…Ils ont laissé des traces sur nos places, dans nos musées, des évocations de leurs œuvres jalonnent notre quotidien.

Parmi eux, Charles Rennie Mackintosh, écossais de naissance et surtout connu dans le monde entier comme architecte et designer occupe une place à part. Tout d’abord, même s’il a séjourné dans notre département avec son épouse Margaret Mac Donald Mackintosh, elle-même une grande artiste, pendant quatre années, de fin 1923 à fin 1927, il y encore est quasiment ignoré du public : habitants du cru ou visiteurs. Il a été inspiré par nos paysages et a coulé en Roussillon des jours paisibles et sans doute heureux. Mais nulle mention de son séjour ici n’est faite dans les musées qui ont pignon sur rue. Ensuite, C R Mackintosh, ou Toshie pour son épouse, n’a choisi ni Céret, ni Collioure, ni Perpignan. Il a choisi Amélie les Bains, Ille sur Têt, Mont-louis et surtout Port-Vendres…

C’est pour réparer cet oubli de l’histoire que notre association s’est donné pour tâche de vous parler de lui et de son œuvre et plus particulièrement des aquarelles qu’il a peintes pendant son séjour dans notre département et à Port-Vendres. Nous vous laissons découvrir…